Guide sur les différences et les bienfaits du CBD et du THC

CBD

Depuis quelque temps, le débat sur le CBD ou cannabidiol et le THC ou tétrahydrocannabinol fait rage auprès de nombreuses personnes. En fait, beaucoup considèrent ces deux molécules issues du cannabis comme de simples drogues. Même si les deux cannabinoïdes ont les mêmes composés chimiques, ils sont vraiment différents tant sur leurs effets que sur leurs vertus. Il faut savoir différencier ces deux molécules, car elles ont chacune des propriétés qui peuvent être bénéfiques ou non pour l’organisme.  

D’où viennent le CBD et le THC ?

Le cbd et thc sont deux molécules issues de la plante de cannabis ou chanvre. Ils font partie des composés naturels qui sont produits par la plante. En fait, le chanvre compte plus de 400 composés naturels, dont deux groupes se distinguent parmi eux. Il s’agit des terpènes et des cannabinoïdes. Le cannabis contient en moyenne plus de dix molécules de cannabinoïdes, mais les plus importants sont le CBD et le THC. Le CBD est la molécule qui est présente dans de nombreux médicaments. Il est aussi à la base des ingrédients pour certains compléments alimentaires. De nombreux pays se sont lancés dans la légalisation de l’utilisation du CBD à des fins thérapeutiques. Pour le THC, il s’agit du cannabinoïde le plus présent dans le cannabis. Le THC est extrait à partir de la résine secrétée par la plante de chanvre. La particularité de cette molécule est qu’elle peut se lier directement avec les récepteurs cannabinoïdes pour créer une dépendance chez les personnes qui la consomment. En d’autres termes, le THC est un psychoactif qui peut produire des effets néfastes au cerveau. Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur ce site.  

Quelles sont les différences entre le CBD et le THC ?

En plus de la structure chimique, le CBD et le THC sont bien différents à de nombreux points. Cette différence est en relation avec leurs propriétés respectives. En fait, ces deux molécules ont chacune ses récepteurs dans le corps humain. Cette différence de récepteurs fait que ces molécules n’ont pas les mêmes effets sur le corps humain. En se liant aux récepteurs CB1, le THC peut provoquer un état d’intoxication sur l’organisme. C’est donc un produit psychoactif et qui est le responsable de la dépendance pour le cannabis. Par contre, le CBD n’a pas le même récepteur et agit différemment du THC. Il n’est pas du tout psychoactif et ne provoque ni dépendance ni effet secondaire sur la personne qui le consomme. C’est pour cette raison que le CBD a été légalisé dans de nombreux pays. Néanmoins, avec le danger que présente le THC sur l’organisme, seul le CBD exempt de cette molécule psychoactive est autorisé sur les marchés agréés. Il peut s’agir d’usage récréatif ou usage médical selon les besoins.

Les vertus thérapeutiques du CBD

Le cannabis est utilisé depuis longtemps pour atténuer les douleurs chroniques à cause de sa propriété anti inflammatoire. Pour contrer les dégâts provoqués par le cannabis sur l’organisme, les chercheurs ont réussi à isoler la molécule responsable de cette dépendance : le CBD. C’est un produit non psychoactif et contient de nombreuses vertus thérapeutiques. En fait, le CBD est utilisé pour soulager les douleurs. Il est aussi connu pour combattre le stress et l’anxiété. D’ailleurs, les médecins prescrivent à leurs patients des traitements à base de CBD. Des recherches récentes ont révélé que le CBD peut soigner certaines maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson. En plus, le CBD peut réduire les effets secondaires provoqués par les traitements du cancer comme la chimiothérapie. En effet, il peut aider les patients à ne plus vomir. Dans ce cas, le cannabidiol fait déjà partie des compléments de traitement très appréciés de nombreuses personnes. En plus, il est aussi devenu l’allié préféré des sportifs qui sont victimes de douleurs chroniques. Il peut guérir plus rapidement et ne provoque aucun effet secondaire sur le corps.

Les bienfaits du THC

Lorsqu’il s’agit de THC, c’est son effet psychotrope qui revient souvent dans la bouche. Néanmoins, il ne faut pas oublier que le CBD et le THC sont deux molécules cannabinoïdes qui devraient avoir les mêmes vertus thérapeutiques. Le seul problème réside dans le fait que le THC est psychoactif et peut provoquer des dégâts irréversibles pour le corps et surtout pour le cerveau. En plus d’être un puissant stimulant, le THC a aussi des effets anti inflammatoires. Il peut être utilisé pour soulager les douleurs chroniques et neuropathiques. D’ailleurs, de nombreuses personnes souffrant de ces maladies utilisaient déjà le cannabis pour réduire les souffrances. Mais cela plonge également les patients dans un sentiment d’euphorie. Le THC est aussi utilisé comme complément des traitements de chimiothérapie. Mais les effets secondaires comme la perte de mémoire ou la difficulté à se concentrer lui ont valu d’être écarté du monde médical au profit du CBD.          

Qu’est-ce que les gummies ?
Dénicher des lessives liquides écologiques en ligne