5 choses à savoir sur le cholestérol

Compris généralement comme un élément nocif pour la santé, le cholestérol est un lipide pourtant nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme. Participant à la formation des membranes cellulaires, il est également indispensable dans différents mécanismes du corps. Découvrez à travers cet article les informations sur le cholestérol souvent ignorées.

Provenance du cholestérol

Si l’on a tendance à penser que le cholestérol provient exclusivement de l’alimentation, sachez que 80% du cholestérol dans votre corps est produit par votre foie. Seuls 20% proviennent de l’alimentation. De ce fait, un excès ou un manque de cholestérol peut être issu d’un dysfonctionnement dans la production de cholestérol par le foie, ou d’un problème de régulation du cholestérol par le foie. Ce dernier doit maintenir un taux normal de cholestérol dans le sang pour que le corps fonctionne normalement. Il adapte sa production en fonction des besoins. Après une alimentation riche en cholestérol, le foie revoit sa production à la baisse. Un dysfonctionnement dans ce système de régulation naturel peut conduire à des carences ou des excès. Des apports extérieurs non équilibrés sont la cause la plus répandue de l’excès de cholestérol actuellement. Le foie a alors du mal à réguler le taux de cholestérol dans le sang, en particulier s’il est très élevé. C’est ce qui conduit à une accumulation de cholestérol dans le sang.

En quoi le cholestérol est-il utile pour le corps ?

Au-delà du fait que le cholestérol assure à la membrane cellulaire souplesse et perméabilité pour une meilleure entrée ou sortie des nutriments nécessaires, il permet également une bonne communication entre les cellules. Il est indispensable pour une bonne digestion des aliments. Il facilite l’absorption des graisses issues de l’alimentation par le système digestif.

Le cholestérol est la pièce maîtresse dans la production de certains hormones du corps comme la progestérone, les œstrogènes, la testostérone, le cortisol, l’aldostérone, etc.

C’est le cholestérol qui produit de la vitamine D, indispensable pour la solidité des os, pour certaines maladies auto-immunes, la fatigue, les problèmes vasculaires, etc. Il entre également dans la fabrication du coenzyme Q10, nécessaire à la production d’énergie dans le corps.

Bon et mauvais cholestérol ?

Les graisses comme le cholestérol ne sont pas solubles dans le sang. Ils doivent être transportés par des protéines appelées lipoprotéines. Il n’y a donc qu’un seul cholestérol, mais trois types de lipoprotéines :

– Les Low Density Lipoproteins aussi appelé LDL, avec une densité légère et souvent qualifiés de mauvais cholestérol. Ils prennent le cholestérol produit par le foie pour faire le voyage dans l’organisme. Pendant ce voyage, le cholestérol se dépose dans les artères, et c’est ce qui risque l’obstruction.

– Les Very Low Density Lipoproteins ou VLDL qui sont de très faible densité.

– Les High Density Lipoproteins ou HDL, de haute densité considérés comme le bon cholestérol. Ils ont pour fonction de récupérer le cholestérol déposé dans les vaisseaux pour le ramener au foie. Le taux normal de HDL-cholestérol est de 0,4 à 0,65 g/L ou 1,0 à 1,65 mmol/L chez l’homme, et de 0,5 à 0,8 g/L ou 1,3 à 2,0 mmol/L chez la femme

Comment se déroule l’adaptation en lentilles sclérales ?
Quels sont les signes d’un burn-out et comment s’en sortir ?