Un même plat n’a assurément pas la même saveur suivant l’endroit où nous nous trouvons.

En revanche, des chercheurs américains ont récemment prouvé qu’il était possible de vivre cela via la réalité virtuelle, en changeant l’environnement de l’utilisateur !

Naturellement, la vue est – avec l’ouïe – le sens le plus utilisé dans la réalité virtuelle. Le toucher est également important, car il est possible d’interagir en utilisant divers accessoires (comme un joystick).

Mais l’odorat n’a pas été oublié dans l’histoire, avec l’apparition de dispositifs diffusant des odeurs en fonction de l’environnement virtuel dans lequel nous nous trouvons.

Si en 2016 au Japon, des technologies capables de simuler des goûts – par contact avec la langue ou via des électrodes – ont été présentées dans un salon, une équipe de chercheurs de la Cornell University (États-Unis) est récemment allée beaucoup plus loin.

Selon l’étude parue dans le Journal of Food Science le 25 juillet 2018, la perception du goût d’un plat peut être altérée par différents environnements issus de la réalité virtuelle !

Crédits : Wikimedia Commons

« Lorsque nous mangeons, nous ne percevons pas seulement le goût et l’arôme des aliments, nous obtenons des informations sensorielles de notre environnement – via nos yeux, nos oreilles et même les souvenirs de ce qui nous entoure », a déclaré Robin Dando, un des meneurs de l’étude.

Les chercheurs ont fait déguster trois morceaux de bleu (fromage) identiques à une cinquantaine de volontaires. Au moment de la dégustation, les participants devaient faire l’expérience en réalité virtuelle d’un kiosque, d’un banc situé dans un parc ainsi que d’une bergerie.

Alors que les participants ignoraient que les trois fromages étaient identiques, il leur a ensuite été demandé d’évaluer leur maturité et leur salinité.

La plupart des volontaires ont déclaré que le fromage consommé dans la bergerie était plus fort, prouvant que les images ont perturbé la perception du goût !

Dans un avenir proche, il se pourrait bien que des sociétés cherchent à utiliser ce pouvoir de la réalité virtuelle pour élaborer des tests alimentaires plus économiques.

 

Sources : Technology NetworksUsbel & Rica

Continuer votre lecture

Suivant ➜
En aucun cas les informations et conseils proposés sur ce site ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Commentaires